Tommy Redolphi est illustrateur, et intervient depuis 15 ans au sein des formations Prépa Art, Design Graphique, Infographie et Webdesign de Supcréa. Le dauphine revient sur son parcours et la belle aventure américaine qui se profile à l'horizon !

Article du Dauphine.com, Par St.E. | Publié le 10/10/2018 à 06:10

Il y a deux ans, l'illustrateur isérois Tommy Redolfi consacrait un album à Marilyn Monroe, lui faisant traverser une forêt peuplée de monstres. Son cauchemar hollywoodien à elle. Son rêve américain à lui : la BD vient d'être publiée aux États-Unis.

tr

Tommy Redolfi a décidé de représenter l'icône "comme un logo", sans chercher la ressemblance: "Des cheveux blonds, du rouge à lèvres, un grain de beauté, ça suffisait pour qu'on reconnaisse ma Marilyn".
Photo Le DL/Chloé PONSET

Il y a deux ans, l'illustrateur isérois Tommy Redolfi (il a grandi à Voreppe, a étudié à Grenoble...) consacrait une BD à Marilyn Monroe, "Holy Wood". L'album s'est vendu à 2 000 exemplaires, la plupart en France, et puis plus rien. Jusqu'au jour où... "Par le biais d'une maison d'édition, j'ai appris que les Américains étaient très intéressés".

Du coup, il y a quelques jours, le livre a eu droit à une sortie dans tous les États-Unis, rebaptisé "Marilyn's Monsters", "parce qu'il fallait Marilyn dans le titre pour des raisons commerciales", sourit l'auteur. L'histoire est toujours la même: un conte de fées qui se termine très mal, la traversée d'une sombre forêt de conifères peuplée de monstres de foire, comme on traverse l'existence "à la manière d'un parcours initiatique (...) Je voulais comprendre comment cette femme si intelligente pouvait être ainsi réduite à une image. Marilyn la star, c'est une vie triste à mourir". 

Classée "horreur" dans les librairies US, la BD est préfacée par le réalisateur David Cronenberg. "C'est fou, quand même !" s'enthousiasme Tommy Redolfi. 

L'intégralité de l'article est à lire en dernière page du Dauphiné Libéré de ce mercredi 10 octobre.